Vos questions

Des questions ?

Neoris intervient uniquement en tant qu’intermédiaire entre vous et le praticien. Chaque clinique présente sur le site sera libre de fixer son tarif pour l’intervention. Il dépendra souvent du pays ou de la région.

Vous souhaitez changer la couleur de vos yeux et vous vous posez quelques questions sur cette procédure.

  • Combien de temps dure le changement de couleur des yeux ?
  • Quelle est la composition du colorant ?
  • Où puis-je me faire opérer ?
  • Mes documents d’identité sont-ils encore valables après l’intervention ?
  • Combien peut-on faire de retouches au total ?
  • À partir de quel âge peut-on se faire opérer ?
  • Pourquoi la couleur ne couvre-t-elle pas l’iris jusqu’au centre de l’œil ?
  • L’opération Neoris est-elle un tatouage de l’oeil ?
  • L’aspect de l’œil opéré est-il naturel ?
  • Est-il possible de reproduire l’aspect strié de l’iris ?
  • Existe-t-il une alternative à Neoris ?

L’opération pour changer la couleur de vos yeux est rapide, sécurisée et indolore cependant il est normal de se poser certaines questions avant une opération.

  • L’intervention est-elle douloureuse ?
  • Peut-on opérer des yeux foncés ?
  • Existe-t-il des prérequis avant l’intervention ?
  • Est-il possible de n’opérer qu’un œil ou de faire 2 yeux de couleurs différentes ?
  • Est-il possible d’enlever la couleur ?
  • Puis-je profiter de l’intervention pour me faire opérer de la myopie ?
  • Y a-t-il des douleurs après l’opération ?
  • Puis-je revoir tout de suite après l’opération ?

Comme tout acte chirurgical et même si notre procédure est fiable et sécurisée, il existe quelques cas particuliers où il est déconseillé de changer la couleur de vos yeux.

  • Quels sont les risques ?
  • Existe-il des contres-indications à se faire opérer par la procédure Neoris ?
  • La vision nocturne est-elle altérée ?
  • Est-il possible d’opérer un oeil ayant été opéré avec un implant BrightOcular ?
  • Est-il possible d’opérer un oeil ayant été traité par dépigmentation laser ?
  • Est-il possible de vivre normalement après l’opération ?